Sélectionner une page

Il y a bien des choses que l’artiste Lady Gaga pourrait nous apprendre en terme de personal marketing. Personnellement, je ne suis pas fan de l’artiste. Mais force est de constater qu’elle a réussi à imposer sa marque personnelle au niveau planétaire.  Lady Gaga est également connue pour l’excentricité dont font preuve ses vidéoclips ; c’est ainsi qu’elle est la première artiste à atteindre le milliard de visionnages sur YouTube. Lady Gaga a été désigné personnalité la plus influente 2011 par le magazine Forbes, détrônant ainsi Oprah Winfrey.

Trois albums ont vu le jour : le premier, nommé The Fame, publié en 2008 ; 2009, The Fame Monster. Un troisième album, nommé Born This Way, est sorti le 23 mai 2011. Le 13 mai 2011, Graham Norton annonce lors de l’émission The Graham Norton Show que Lady Gaga a vendu 23 millions d’albums et 69 millions de singles. Lady Gaga est la première artiste à avoir dépassé les 20 millions de téléchargements légaux pour ses titres.

Lady Gaga a remporté plusieurs récompenses dont voici les plus prestigieuses :

* 11 MTV Video Music Awards
* 5 Grammy Awards
* 3 BRIT Awards
* 1 CFDA Fashion Awards

Et tout ceci en moins de 3 ans..wow !

Alors qu’elle crée le buzz avec ses tenues extravagantes sur ses scènes ou dans ses clips, ce que l’on dénote surtout c’est le soutien inconditionnelle quasi-mystique de ses fans. Et Lady Gaga sait soigner son public. Lady Gaga s’est convertit en community manager planétaire.

Voici les 5 leçons de  Personal Branding et de community management « Gaga-style ».


1. Donner un surnom à ses fans. Lady Gaga n’aime pas le mot « fan » c’est la raison pour laquelle qu’elle les appelle « Little Monsters, »  et qu’elle a sorti un album « The Fame Monster. » « Little Monsters » est même tatoué sur son bras. A tel point que ses fans ont été jusqu’à eux-même se faire tatouer « Little Monsters ». En donnant un surnom à un groupe de fan, de clients, vous créer du lien entre la Marque et ses fans mais aussi entre les fans eux-même. Du coup des clubs « Little Monsters » apparaissent un peu partout dans le monde. Le 16 juin dernier, elle a remis les Little Monsters Video Awards.

2. Créer une marque qui vous dépasse. Durant sa tournée, Gaga récite le manifeste des « Little Monsters » pour le plus grand bonheur des fans hystériques qui y voient une reconnaissance de leur loyauté par l’artiste.(texte du Manifeste)

3. Adoptez des symboles, un code, langage commun
Les petits Monstres ont un signe de reconnaissance, un signe de ralliement le « monster claw » hand. Cette griffe, cette façon de se saluer fait partie d’une chorégraphie vu dans la video du titre « Bad Romance. »
Donnez à votre base de fan, clients ou partenaires un système qui leur permet de se reconnaître et de saluer. (Application: les bracelets de Livestrong)


4. Faites de vos clients des stars.
Un des points culminants du concert « Monster Ball » tour intervient lorsque Lady Gaga appelle sur scène un fan durant le spectacle.
L’heureux(se) élu(e) passe un moment après le concert avec l’artiste.

5. S’appuyer sur les réseaux sociaux. Lady Gaga manage sa communauté sur sa page Facebook avec 38 million fans et sur  Twitter, plus de 11 million followers, quand même. Gaga tient informé ses Petits Monstres, de ce qu’elle fait. Comme par exemple, lorsqu’elle tweet live avant la remise des prix. Lady Gaga a bien compris l’intérêt des réseaux sociaux en maintenant le contact régulier avec ses fans et followers.

Et vous ?.

Que vous inspire Lady Gaga ?

Diriez-vous qu’elle a de l’influence sur vous ?

Quelles sont les points que vous pourriez reprendre dans votre démarche de Personal Branding ?

Comment expliquez-vous son succès ?