Sélectionner une page

Vous vous souvenez de mon premier article, ici,  sur la parution de:

52 conseils éternels pour entreprendre et innover d’après les maximes de Baltasar Gracian  de Jacques Birol.

Eh bien suite à une rencontre avec l’auteur dans un bar d’hôtel de République, j’ai décidé de vous agrémenter chaque semaine d’une maxime de Baltasar Gracian.

Pour vous replonger dans l’univers de ce jésuite, relisez  mon billet, ici.

Voici comment Baltasar Gracian, lui-même parlait de son ouvrage : « Tu trouveras ici non un traité de politique ni d’économie, mais une raison d’État de toi-même, une boussole pour naviguer vers l’excellence, un art d’être éminent avec à peine quelques règles de sagesse. »

– La première maxime cette semaine:

« Tout est maintenant au point de sa perfection et l’habile homme  au plus haut. »

Il faut aujourd’hui plus de conditions pour faire un sage, qu’il en fallut anciennement, pour en faire sept: et il faut en ces temps-ci plus d’habileté pour traiter avec un seul homme qui’il n’en fallait autrefois pour traiter avec un tout un peuple.